00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
£0.00

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Taxes£0.00
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Votre Noël était-il un risque pour votre santé cardiaque ?

Soyez honnête : vous êtes-vous jetés sur les pâtés en croûte, les chocolats festifs et les friands ?

Votre Noël était-il un risque pour votre santé cardiaque ?

Updated on

Soyez honnête : vous êtes-vous jetés sur les pâtés en croûte, les chocolats festifs et les friands ? Dans ce cas, vous aurez peut-être besoin de l'aide du complexe liposomal B et de la vitamine C liposomale pour contrer les effets négatifs.

Accumulation de cholestérol et de plaques athéromateuses

La coronaropathie est la principale cause de décès dans le monde. Cette affection inflammatoire a tendance à commencer par un dépôt de cholestérol dans les parois des artères et une accumulation ultérieure de plaque athéromateuse, principalement composée de cellules adipeuses, de cholestérol, de collagène et inflammatoires. Au fil du temps, les plaques athéromateuses peuvent se calcifier et se durcir, ce qui rétrécit les artères et limite le flux sanguin vers le cœur. Lorsque les plaques athéromateuses se déchirent, la blessure déclenche un mécanisme de réponse inflammatoire, ce qui augmente le risque de thrombose, d’hypertension et d’insuffisance cardiaque.

Vitamine C pour renforcer les parois des artères

La vitamine C joue un rôle essentiel dans la réparation du système cardiovasculaire. Cette vitamine est importante pour la synthèse du collagène. En fait, une carence en vitamine C entraîne une carence en collagène. Le collagène se présente sous différentes formes. Le collagène de type III forme les tissus conjonctifs qui donnent leur forme et leur force au cœur et aux artères. Le collagène de type IV, lui, est nécessaire pour réparer les vaisseaux sanguins. Outre le soutien qu'elle apporte au collagène, la vitamine C possède également de puissantes propriétés antioxydantes connues pour inhiber l'oxydation des graisses, réduisant ainsi le risque d'athérosclérose.

Homocystéine et facteurs de risque

De nombreux facteurs, tels que le tabagisme, l'obésité, le diabète, le manque d'exercice, l'augmentation du taux de cholestérol et l'hypertension artérielle, ont une incidence sur le risque de maladie cardiaque, mais il est principalement lié à une alimentation déséquilibrée et de mauvaises habitudes. Désormais, un taux d'homocystéine élevé est également considéré comme un facteur de risque majeur de la coronaropathie. L'homocystéine est un dérivé naturel de la protéine qui possède des propriétés pro-oxydantes par opposition aux propriétés antioxydantes. Non seulement il augmente les facteurs de coagulation mais il augmente également les toxines qui endommagent les artères et renforcent l'inflammation.

Vitamines B liposomales et homocystéine

Altrient B liposomal contient de la vitamine B6, de la vitamine B12 et une forme de folate brevetée appelée Quatrefolic® qui est hautement absorbable. Elles sont toutes essentielles pour stimuler le métabolisme de l'homocystéine, réduire le taux d'homocystéine et réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Un apport alimentaire insuffisant en ces nutriments ou leur mauvaise absorption peut conduire à des taux élevés d'homocystéine et à un risque accru de maladie cardiaque.

L'importance des compléments Altrient liposomaux

Les compléments liposomaux hautes performances d'Altrient, complexes de vitamines C et B, offrent encore plus d'avantages pour la santé cardiaque. Ceci est dû à l'utilisation intelligente de l'encapsulation riche en phospholipides, qui inclut un pourcentage élevé de phosphatidylcholine (PC). Les recherches suggèrent que la supplémentation en PC diminue les niveaux d'homocystéine et peut donc réduire le risque de maladie cardiaque.

Informations sur les graisses et remplacements de certains aliments

On pense que les graisses saturées augmentent l'inflammation et augmentent les dépôts de cholestérol dans les artères. Des recherches récentes ont montré que certains types de graisses saturées, telles que celles présentes dans la viande rouge plutôt que dans les produits laitiers, peuvent augmenter le risque de coronaropathie. Le risque peut être considérablement réduit en remplaçant les graisses saturées (viande rouge et produits laitiers) par des graisses polyinsaturées présentes dans le saumon, le thon frais, le maquereau, les graines de lin et les noix, qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et protectrices du cœur.

Des conseils nutritionnels pour un cœur en bonne santé

Avoir une alimentation saine nécessite bien sûr plus que la simple prise de compléments. Les substances phytochimiques et les oligo-éléments présents dans les aliments végétaux sont essentiels à une santé cardiovasculaire optimale. Vous pouvez donner un nouveau départ à votre cœur en perdant du poids, en arrêtant de fumer, en réduisant votre stress et en faisant de l'exercice régulièrement. Selon la British Heart Foundation, les personnes qui font de l'exercice régulièrement ont deux fois moins de risques de contracter une maladie cardiovasculaire. La nutrition est également importante. Voici quelques suggestions diététiques précieuses :

  • Fibres solubles - contribuent à maintenir un taux de cholestérol sain. Les graines de lin et l'avoine sont de bonnes sources de ce type de fibres.

  • Augmenter les antioxydants – présents dans les fruits, les baies et les légumes colorés, sont importants pour aider à maintenir une circulation sanguine et un taux de cholestérol sains.

  • Ail et betterave - L'ail aide à maintenir une tension artérielle et un taux de cholestérol sains et la betterave augmente les niveaux d'oxyde nitrique, une substance qui permet aux vaisseaux sanguins de se dilater, améliorant ainsi le flux sanguin et réduisant la pression artérielle.

  • Poisson gras, noix et graines - une bonne source d’acides gras essentiels (AGE) oméga 3. Des études montrent que les AGE ont une influence bénéfique sur la santé des artères, la circulation sanguine, le rythme cardiaque et le taux de cholestérol.

Jacqueline Newson, thérapeute nutritionnelle diplômée (BSc (Hons) Nutritional Therapy)



Bibliographie

  1. Membre de l’American College of Cardiology Understanding coronary artery disease. https://www.cardiosmart.org/News-and-Events/2016/06/Understanding-CAD. [consulté le 29.11.18]

  1. Brink EJ, Katan MB, Olthof MR & Verhoef P. Choline supplemented as phosphatidylcholine decreases fasting and postmethionine-loading plasma homocysteine concentrations in healthy men, The American Journal of Clinical Nutrition, 2005;  82, 1: 111–117.

  1. Brouwer IA, Geleijnse JM, Hornstra G et Nettleton JA. Saturated Fat Consumption and Risk of Coronary Heart Disease and Ischemic Stroke: A Science Update. Ann Nutr Metab. 2017; 70 (1): 26-33.

  1. Clarke R, Halsey J, Lewington S et al. Effects of lowering Homocysteine levesl with B vitamins on cardiovascular disease, cancer and cause-specific mortality: meta-analysis of 8 randomized trials involvolving 37,485 individuals. Arch Intern Med. 2010; 170 (18): 1622-1631.

  1. Cuenca E, Domínguez R, Maté-Muñoz JL et al. Effects of Beetroot Juice Supplementation on Cardiorespiratory Endurance in Athletes. A Systematic Review. Nutrients. 2017; 9 (1): 43.

  1. Damy T, M. Kirsch, Khouzami L, et al. Glutathione deficiency in cardiac patients is related to the functional status and structural cardiac abnormalities. PLoS One. 2009; 4 (3): 4871 e.

  1. https://www.thrombosisadviser.com/coronary-and-peripheral-artery-disease/?gclid=Cj0KCQiAuf7fBRD7ARIsACqb8w42ubBTO0NW8CAFcEJT8X5Pk7D5ZiR24snNjNzDLbaQhvFfHlKyF28aAsq1EALw_wcB. [consulté le 29.11.18.]

  1. Jacobsen DW. Homocysteine and vitamins in cardiovascular disease. Clinical Chemistry 1998; 44 (8) 1833-1843.

  1. Jones PJH & Wollin SD. α-Lipoic Acid and Cardiovascular Disease, The Journal of Nutrition 2003; 133, 11, 1: 3327–3330.

  1. Malhotra A, Meier P et Redberg RF. Saturated fat does not clog the arteries: coronary heart disease is a chronic inflammatory condition, the risk of which can be effectively reduced from healthy lifestyle interventions. Br J Sports Med 2017;51:1111-1112.

  1. Sudheendran S, Chang CC, Deckelbaum RJ. N-3 vs. saturated fatty acids: effects on the arterial wall. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2010; 82 (4-6): 205-9.

  1. The collagen connection. https://nutritionreview.org/2013/04/collagen-connection/[consulté le 10.12.18.]